Courtois Paris : authentique gantier à Paris, pour homme et femme


La Maison Courtois Paris est née d'un amour inconditionnel pour les belles choses, pensées dans l'air du temps et réalisées dans le respect du savoir-faire. Parce que le métier de gantier est tout un art, nous vous livrons ici quelques secrets d'une fabrication made in France...


Les étapes minutieuses de confection par le maître gantier

Une fois la peau choisie, commence une longue répétition de gestes minutieux et techniques, qui feront la beauté et l’excellence du gant. Chacune de ces étapes est bien définie et compose le gant… Ce sont elles qui font son Histoire !

Tout commence par la mise à l’humide : les peaux sont humidifiées afin d’être rendue plus souples, puis séchées. Une fois sèches, le gantier les étire dans leur long, pour accentuer la souplesse du gant et rendre le grain plus fin. Cette étape demande énormément de force et de discipline, puisqu’il faut veiller à ne jamais déchirer la peau. Le gantier peut alors les « placer », pour écarter les potentiels défauts du cuir, puis déterminer la place exacte du gant. L’artisan étire à nouveau la peau dans son long, pour l’élargir et vérifier que le gant gardera son élasticité tout au long de sa vie. Cette étape primordiale d’étavillonage donne une qualité irréprochable aux gants de la Maison Courtois Paris. Le cuir est enfin prêt, il peut être découpé minutieusement avec un emporte-pièce adapté et traditionnel, afin de donner naissance au gant qui habillera vos mains.

Découper, marquer, fendre, raffiler et garnir sont autant d’étapes délicates et pointues que va exécuter le gantier avec adresse et précision. Les finitions doivent être parfaites. Pour ce faire, le maître gantier raffile le gant : il enlève à la main, avec une paire de ciseaux, tous les petits morceaux de peau qui dépasseraient.

La création du gantier

Ce savoir-faire, transmis de génération en génération, se poursuit par la couture du gant : toutes les fantaisies, nervures, surpiqures, dessins, sont cousues à la main sur le cuir avant l’assemblage. Ce dernier peut être réalisé avec différentes coutures, un piqué anglais (à l’endroit du gant), des coutures intérieures ou une couture à la main… Le style du gant en sera changé !

Enfin, le maître gantier ajoute éventuellement une doublure, en soie ou en cachemire, puis contrôle le gant avec attention et soin. Il le baguette avec une petite machine qui écarte les doigts pour tirer sur les coutures et vérifier qu’elles sont parfaites. Puis il le dresse : le gant est placé sur des mains chauffantes afin de retrouver sa forme et d’être repassé.

Il n’y a plus qu’à le porter !

Nos boutiques de gants à Paris

Parce qu’il est important de voir, de toucher, de sentir, mais aussi de comprendre, la Maison Courtois vous accueille dans ses boutiques en plein coeur de la capitale. Dans le quartier du marais dans le 4e arrondissement de Paris, au 17 rue de Sévigné 75004, mais aussi à deux pas du Bon Marché dans le 7e arrondissement au 8 rue de Babylone, nous équipes expertes et attentionnées vous conseilleront à merveille !
Dans ces magasins, elles vous expliqueront les différences de cuir, agneau, pecari, cerf… mais aussi de doublure, cachemire, soie, laine… et vous conseilleront le style de gants qui vous convient ! N’hésitez pas à venir dans nos boutiques !

Les étapes minutieuses de confection par le maître gantier

Une fois la peau choisie, commence une longue répétition de gestes minutieux et techniques, qui feront la beauté et l’excellence du gant. Chacune de ces étapes est bien définie et compose le gant… Ce sont elles qui font son Histoire !

Tout commence par la mise à l’humide : les peaux sont humidifiées afin d’être rendue plus souples, puis séchées. Une fois sèches, le gantier les étire dans leur long, pour accentuer la souplesse du gant et rendre le grain plus fin. Cette étape demande énormément de force et de discipline, puisqu’il faut veiller à ne jamais déchirer la peau. Le gantier peut alors les « placer », pour écarter les potentiels défauts du cuir, puis déterminer la place exacte du gant. L’artisan étire à nouveau la peau dans son long, pour l’élargir et vérifier que le gant gardera son élasticité tout au long de sa vie. Cette étape primordiale d’étavillonage donne une qualité irréprochable aux gants de la Maison Courtois Paris. Le cuir est enfin prêt, il peut être découpé minutieusement avec un emporte-pièce adapté et traditionnel, afin de donner naissance au gant qui habillera vos mains.

Découper, marquer, fendre, raffiler et garnir sont autant d’étapes délicates et pointues que va exécuter le gantier avec adresse et précision. Les finitions doivent être parfaites. Pour ce faire, le maître gantier raffile le gant : il enlève à la main, avec une paire de ciseaux, tous les petits morceaux de peau qui dépasseraient.

La création du gantier

Ce savoir-faire, transmis de génération en génération, se poursuit par la couture du gant : toutes les fantaisies, nervures, surpiqures, dessins, sont cousues à la main sur le cuir avant l’assemblage. Ce dernier peut être réalisé avec différentes coutures, un piqué anglais (à l’endroit du gant), des coutures intérieures ou une couture à la main… Le style du gant en sera changé !

Enfin, le maître gantier ajoute éventuellement une doublure, en soie ou en cachemire, puis contrôle le gant avec attention et soin. Il le baguette avec une petite machine qui écarte les doigts pour tirer sur les coutures et vérifier qu’elles sont parfaites. Puis il le dresse : le gant est placé sur des mains chauffantes afin de retrouver sa forme et d’être repassé.

Il n’y a plus qu’à le porter !

Nos boutiques de gants à Paris

Parce qu’il est important de voir, de toucher, de sentir, mais aussi de comprendre, la Maison Courtois vous accueille dans ses boutiques en plein coeur de la capitale. Dans le quartier du marais dans le 4e arrondissement de Paris, au 17 rue de Sévigné 75004, mais aussi à deux pas du Bon Marché dans le 7e arrondissement au 8 rue de Babylone, nous équipes expertes et attentionnées vous conseilleront à merveille !

Elles vous expliqueront les différences de cuir, agneau, pecari, cerf… mais aussi de doublure, cachemire, soie, laine… et vous conseilleront le style de gants qui vous convient !

Un gantier, c'est une personne qui vous accompagne chaque jour...

L'art gantier est un art vieux comme le monde, que la Maison Courtois Paris a à coeur de préserver. Il a même donné naissance aux parfumeurs, qui développaient des parfums pour masquer l'odeur des peaux en cuir !
Nous veillons à ce que ce savoir-faire unique et précieux continue de se transmettre. C'est un art qui s'apprend avec du temps et qui s'en apprécie d'autant plus...

LA BOUTIQUE
8, rue de Babylone, 75007 Paris
Tél. : +33 9 83 51 92 72
17, rue de Sévigné, 75004 Paris
Tél. : +33 9 82 25 18 74
8, rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris
Contactez-nous

NEWSLETTER

LA BOUTIQUE
8, rue de Babylone, 75007 Paris
Tél. : +33 9 83 51 92 72
17, rue de Sévigné, 75004 Paris
Tél. : +33 9 82 25 18 74
8, rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris
Contactez-nous

AIDE
FAQ - CGV - Mentions Légales

NEWSLETTER

0

Votre panier